COMMENT LA CRISE A NOURRIT L'INNOVATION CORÉENNE EN 4 INSIGHTS


Frappée par la pandémie dès décembre 2019, il n'aura pas fallu longtemps à la Corée du Sud pour réagir. "Résilience créative"sont les maîtres mots du géant de l'innovation, porté par des marques indies audacieuses et de nouvelles générations de consommateurs avisés...Tour d'horizon en quatre insights.

Le dernier rapport What’s Up South Korea créé par l'agence Cosmetics Inspiration & Creation explore les dernière tendances et faits sociaux marquants en Corée du Sud, en rassemblant également les derniers lancements et produits emblématiques. Cet article en est un extrait. Contactez l'agence pour en savoir plus.

INSIGHT #1: "PAR-DELÀ LA K-BEAUTY, LA K-DEFENSE !"

Pourtant atteinte très tôt par la flambée virale, Séoul avait rapidement su contenir le COVID-19 en l'espace d'un mois, et ce, avec un taux de létalité maintenu relativement bas (Source: France Culture). Le pays avait ainsi appris de ses dernières crises sanitaires (le SARS en 2002, H1N1 en 2009, et MERS en 2015), devenant en 2020 un modèle à suivre en termes de stratégie de crise. Criblage, tests, responsabilisation individuelle : les mesures prises par Yoon Tae-ho, Directeur général des politiques de santé publique, étaient scrutées à l'international, avec un surnom la "K Defense", repris fièrement par les médias coréens.

En Beauté, une nouvelle génération de skincare dédiée à la protection de la peau, embrassant les sémantiques de "défense, calme, renforcement" a vue le jour. Objectif : transformer la peau en armure naturelle face à un environnement désormais anxiogène. 

 INSIGHT #2: “MA QUÊTE EN DEUX MOTS : HYGIÈNE ET PURETÉ" 

Côté produits, les marques ont été nombreuses à offrir des outils face à la crise sanitaire. Too Cool For School et Chicor étaient les premiers à booster leur production de gel antibactérien. Plus disruptive, la marque BoHo lançait une purificateur d'air, le Puristic Sterilizing Disinfectant - deux ampoules à briser pour nettoyer l'air environnant de manière immédiate. Caolion allait encore plus loin avec le V-Shield Sterilization Phone Patch, une coque pour smartphone anti-bactérienne.En skincare, ce sont les sémantiques purifiantes qui se démarquaient, avec une montée des produits "peelers" et "detox".

INSIGHT #3: “COMMENT ADOPTER LE MASQUE ET GÉRER LE PROBLÈME DE "MASKNÉ" ?”

Si le port du masque était déjà chose courante en Asie, y compris en Corée du Sud, le porter chaque jour ne faisait pas partie des habitudes des K-consommateurs en quête de sophistication, et surtout, de perfection de peau. En Avril, le Korea Herald titrait masks have become Fashion statements”. La marque de mode indie Greedilous a créé son propre masque au design fantaisie, matchant les thèmes de sa collection Printemps Été, et reversant les bénéfices à des oeuvres caritatives.

Parce qu'il est occultant, le masque a également posé de nombreux problèmes de peau, surnommés "maskné", causant rougeurs, irriations et imperfections intempestives. En Corée, les produits cosmétiques anti-pollution et anti-acné ont ainsi connu un boom de 42% entre le 1er février et le 4 mars comparativement à l'année précédente (source: Naver). 

Quant au maquillage, la nécessité de produits waterproof et "sans transfert" (ne laissant pas de traces sur le tissu du masque) était adressée par plusieurs marques, telle que Laneige et le claim du nouveau Neo Cushion Matte dans sa dernière vidéo Instagram, “doesn’t leave any marks on your masks!

INSIGHT #4: “MA ROUTINE EST DIGITALISÉE, MON SHOPPING AUSSI”

Les réseaux sociaux ne se sont jamais aussi bien portés qu'en temps de COVID. Et la Corée n'a pas échappé à la règle, avec des utilisations des plateformes numériques en hausse, ainsi qu'une activité maintenue par les influencers et K-stars.

Le groupe de KPop BTS a sorti un live exclusif pendant le confinement sur YouTube, tandis que les influencers Beauté les plus connus "livestreamaient" sur Vlive. Les challenges pour lutter contre le blues du confinement se sont également multipliés, commele #Dalgonacoffe sur Instagram et TikTok. En retail, The Lotte Duty Free Shop ouvrait son premier “Smart Store”, autorisant les consommateurs à scanner les produits via QR codes pour acheter, obtenir plus d'informations ou des avis, sans avoir à toucher les produits.

 

Envie d'en savoir plus? Le dernier rapport What’s Up South Korea créé par l'agence Cosmetics Inspiration & Creation explore les dernière tendances et faits sociaux marquants en Corée du Sud, en rassemblant également les derniers lancements et produits emblématiques. Cet article en est un extrait. Contactez l'agence pour en savoir plus.

Crédits Photo de Couverture : Cho Gi Seok 조기석 / @chogiseok

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

COMMENT LES "INDIES BRANDS" REDEFINISSENT LE PAYSAGE BEAUTÉ

Le luxe et le Brésil, une histoire particulière

Le rapport à la Beauté aux USA - 5 thématiques à suivre