mardi 13 novembre 2007

Exquises ou luxueuses tentations....

LaDurée pour Sephora




Plaisirs, délices, et glamour... l'alimentaire se "cosmétise" et les cosmétiques se "dégustent". Après la thérapie au Chocolat de "Sensation Chocolat" ou de la marque "Ishi", les exfoliants au look de confiture, les crèmes chantilly pour le corps, le dernier né de la tendance gourmande est certainement l'initiative du patissier LaDurée, autour de son célébrissime macaron et ses tentations patissières.



Depuis la mi-Novembre, dans la perspective des fêtes de fin d'année, LaDurée commercialisera en partenariat avec Sephora une ligne d'une dizaine de produits cosmétiques. Au menu trois parfums - violette, chantilly, brioche - pour quatre familles: des savons-macarons, des gloss emballés dans des boites d'épicerie fine, des sels pour le bain dans des sachets-bonbons et une poudre pour le corps (1 seul parfum), et un vanity.

Le pâtissier lance en parallèle sa propre ligne composée de six produits de beauté (crèmes et huile pour le corps à l'amande), vendue au Bon Marché. Une collection qui sera, pour sa part, permanente.






Karl Lagerfeld pour Dom Perignon


Autre tentation, encore plus glamour pour les fêtes de fin d'année, le coffret couture signé Karl Lagerfeld pour Dom Pérignon, uniquement disponible sur commande et visible pour les happy few que chez Harrods, où il est exposé depuis le 1e novembre. Le "Dom Pérignon Rosé Guitar Case by Karl Lagerfeld" coutera à son fortuné bénéficiaire la somme de 100 000 euros. Les plus curieux peuvent néanmoins satisfaire leur imaginaire en rejoignant Londres où le grand magasin Harrods expose, depuis le 1er novembre dernier et jusqu'aux fêtes, cette superbe pièce.


Tout dans cette création a été soigneusement réalisée: un boîtier, en peau de perche et doublé d'agneau, en forme d'étui à guitare contient six bouteilles de rare champagne Don Perignon Rose Vintages et trois verres à champagne. Mais ce qui frappe avant tout, c'est l'ensemble d'un rose exquis et une création d'un écrin qui ressemble étrangement à une édition limitée d'un grand parfum.


Ultime tentation, que vous trouverez uniquement en Russie, l'édition 24 Carats de la Vodka Trump, by Donald Trump (Si la vodka Trump a été lancée dès l'été 2006, la marque devrait connaître une deuxième naissance le 22 novembre puisque sera présenté à Moscou le nouveau flacon en or 24 carats.Produite en Hollande sous la houlette de Jacques de Lat, la vodka Trump est commercialisée sous le nom Success distilled par Drinks Americas. Pour la société, il s'agit d'un bon coup, puisqu'elle pénètre ainsi le très juteux marché russe, grâce au distributeur Récolte avec qui elle a signé un contrat pour un minimum de 7,5 millions de dollars.


Aucun commentaire: